Lamuka: A.Muzito prend la direction de la plate-forme début novembre.

Après Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, l’ancien premier ministre Adolphe Muzito va prendre la tête de la plateforme Lamuka au début du mois de Novembre.

La Coordination tournante se conforme à l’organisation définie à Bruxelles le 27 avril 2019 lors de la réunion du présidium.

Jean-Pierre Bemba dont le mandat trimestriel prend fin le 30 octobre va céder donc le bâton de commandement au président de Nouvel Elan, Adolphe Muzito.

Farouche opposant au nouveau régime, l’ancien cadre du PALU ne reconnaît pas Félix Tshisekedi comme président de la République.
M. Muzito va conduire la plateforme Lamuka au moment où une partie de ce regroupement mène des tractations pour désigner le porte-parole de l’opposition.

Il faut rappeler que cette plateforme s’est donnée pour objectif, notamment la défense de la constitution, spécialement dans ses articles intangibles, la mobilisation du peuple pour une alternance démocratique et politique, reflétant la vérité du choix des électeurs, la promotion d’un Etat de droit et d’une meilleure gouvernance de la chose publique.

Adolphe Muzito sera remplacé au mois de janvier par Martin Fayulu qui se déclare toujours vainqueur de la dernière présidentielle.

election-net.com/ouragan fm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *