Ituri: une autorité locale tuée par les miliciens Codeco à Djugu

Photo d'illustration d'une milice Codeco. Ph Tiers

Les présumés miliciens CODECO ont abattu le chef intérimaire du groupement Kama dans le territoire de Djugu en Ituri. Ils ont surpris leur cible en début de la soirée du mercredi dernier avant de l'achever.

Les sources sur place renseignent à election-net.com, que les assaillants ont logé plusieurs coups de balles dans le corps de la victime. Pourtant, l'infortuné, communément appelé Dite, se trouvait à son domicile pendant les heures vesperales.

Notons que le chef tué allonge la liste des victimes de la barbarie des présumés miliciens CODECO dans la province de l'Ituri. Il est assassiné alors que plusieurs factions de cette milice ont déjà opté pour la reddition volontaire et attendent le processus de reddition en cours.

Cependant, en titre de rappel, le gouverneur de la province de l'Ituri Jean Bamanisa Saidi a indiqué, il y a peu, que les crimes commis par les présumés miliciens CODECO ne resteront pas impunis. Il a même appelé les victimes à constituer leur dossier.

Dieubon Mughenze